Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
IMAGES D' ASIE...et d' ailleurs

IMAGES D' ASIE...et d' ailleurs

récits, photos et vidéos de voyages en Asie ....et d'ailleurs

Publié le par pierreschmitt

Hier samedi,  une journee sans trop de soleil et avec une petite pluie, c'etait le jour choisi pour faire une viree en vtt dans la campagne de Yangshuo. La veille en fin de journee, nous etions au bord de la riviere et avons fait connaissance de Molin, un jeune chinois de 33 ans , qui exploite avec sa femme un champ de riz a une dizaine de km de la ville. Il a une fille de 6 ans . Il parle tres bien anglais. Il etait avec son velo. Actuellement le travail dans les rizieres est au ralenti. J'avais l'intention de louer un vtt et de sortir de la ville. Lydia n'etait pas chaude pour m'accompagner. Je profite de l'occasion pour demander a Molin de me servir de guide. Je lui demande quel serait son prix, il me fait comprendre que mon prix sera le sien.Rendez vous est prix pour le lendemain a 9 h. a la porte du parc , a 200 m. de notre hotel.
Exact au rendez vous avec son vieux et lourd velo , nous partons a deux pas pour la location a mes frais de 2 velos pour la journee. Je prends un vtt et lui un velo ordinaire , pretextant que c'est moins cher.

Molin et son velo

 Nous voila parti, en 1 km ou 2 , nous sortons de la ville et attaquons sur les chemins pierreux, toujours longeant la riviere. Il est tres prevenant, et attentionne quant a ma "securite sur le velo''. Il n'hesite pas a faire des arrets  sur le parcours pour me donner des explications sur ce qui nous entoure. L'allure est bon enfant. Quand nous avons du mal a nous comprendre, il sort du papier et un stylo de sa poche pour m'ecrire le mot en anglais. Car son accent ''chinois'' et ma comprehension de l'anglais ne se croisent pas toujours. Il m'appelle Peter, car Pierre ca passe mal , le ''rr'' c'est pas son truc. Nous nous arretons devant les jardins pour les fruits. C'est actuellement la periode de ramassage de la peche .

un paysan rentre ses boeufs


cette mami a ramasse des plantes medicinales qu'elle vendra

Au cours de l'une de nos haltes, nous sommes rattapes par un couple de touristes occidentaux.Comme le chemin est peu frequente, a part quelques paysans locaux, le contact est aise. Quelques mots en anglais, c'est un reflexe, ils sont hollandais. Rapidement on realise que nous parlons la meme langue, ils sont auvergnats d'adoption, et parlent un francais impeccable.

 Nous continuons le parcours ensemble , jusqu'au vieux village de Luigong dans  une ''auberge'' au bord de la riviere...la campagne, le calme. Nos nouveaux compagnons sont installes actuellement a Yangshuo, comme nous et repartent lundi pour Shanghai. Monsieur en est a son 18 eme(??) voyage en Chine, il ne compte plus . Avant d'arriver dans la province du Guangxi, ils etaient dans le Yunnan. Ils ont paticipe a la creation d'une ecole dans un village ethnique, qui est frequentee maintenant par une cinquantaine d'eleves. Ils ont ete recu pendant quatre jours  par le chef du village. Aucun confort, pas de toilettes, pas de salle de bain, les repas pris a meme le sol, le chef ayant laisse son lit a ses hotes. Dans cette maison aucun superflu, la priorite etant l'education des 3 enfants.

de l'auberge, la vue sur la riviere

le village de Luigong

Nous etions en train de deguster le ''beer fish'', la specialite locale, un poisson de riviere cuit dans la biere, quand un autre couple arrive dans cette auberge accompagne d'un guide local. A leur facon de parler l'anglais j' ai tout de suite compris qu'ils etaient egalement francais. Il travaille actuellement dans le nord de la chine, pour Alsthom branche italienne, a l'installation d'un train grande vitesse, et madame est venue le rejoindre pour faire du tourisme. Nous avons evidemment aborder les problemes de la flamme olympique, un sujet brulant. Comme nous il n'ont remarque aucun ressentiment a l'egard des francais, bien au contraire.
Notre couple d'auvergnats a decide de faire le retour , eux et leurs velos, sur un radeau de bambou. Quant a Molin et moi, nous sommes repartis avec nos velos pour terminer notre boucle.

la tombe d'un ''heros'' victime de la guerre sino-japonaise, dans les villages on enterre les  morts alors que dans les villes ils sont brules m'a dit mon guide




A la fin du parcours le compteur marquait 32 km. Il etait 4 h., j'ai rejoint Lydia , une bonne douche a ete necessaire pour eliminer la poussiere.

Concernant le seisme, la mobilisation est toujours aussi presente depuis le drame . A la tele , les chaines d'info dont nous disposons dans la chambre diffusent en boucle , toute la journee (semble-t-il) des reportages sur l'organisation des secours et les manifestations organisees pour receuillir des fonds. Ici avant hier soir une quete etait organisee , invitant les habitants et touristes a deposer leurs yuans dans de grandes urnes aux couleurs de la  croix rouge.

Aujourd'hui Dimanche , il y a eu une belle journee, mais pour la pluie seulement. Apres 7 jours de  beau temps, il fallait s'y attendre.Grosse pluie toute la journee.Cela nous a permis de preparer notre  prochain depart. Car pour nous, le sejour dans cette province du Guangxi va se terminer, demain nous retournons a Guilin (70 km) ou nous passerons une nuit , afin de prendre l'avion mardi a destination de Pekin, pour y passer a nouveau 3 jours avant de rentrer en France Samedi prochain.

Commenter cet article

Madeleine 20/05/2008 08:50

Bravo Pierre et Lydia pour vos périgrinations. J'aime les photos, elles me rappellent des périples à vélo effectués en Chine, à Yangshuo précisément... en 1990 !!Merci beaucoup pour ces bouffées chinoises pour nous qui sommes en Europe, dans le plat pays !!!Madeleine et Guy (les p'tits Belges)

Jacques 19/05/2008 09:26

Salut à vous,Ainsi tu t'entraînes pour le prochain Tour de France ?C'est vraiment étonnant ces rencontres là-bas si loin avec des Français. Effectivement, tu fais des reportages de "pro"; justement illustrés et commentés, félicitations.Déjà le retour proche, ça passe très vite !...Bonne poursuite et à bientôt.

Ami 19/05/2008 09:06

tu peux prétendre a un poste de reporter sans frontière ,tu progresses d'article en article bon commentaire bien expliqué et bien imagé dommage tu vas bientôt rentré !! Il a l'air super sympa ce Molin ,dis donc la mémé a une dent contre toi apparemment !!Bisous a Lydia et a plus tard

Sophie 19/05/2008 08:03

Coucou,Ensemble un article fabuleux et une histoire très prenante aujourd'hui (visite avec Molin et rencontre avec d'autres français......).Ils annoncent sur les ondes qu'il va y avoir 3 jours de deuil national pour le seisme à compter d'aujourd'hui, je ne sais pas si le pays va continuer à bouger comme d'habitude ??On a hâte de vous retrouver.Je vous embrasse, a samedi.Sophie 

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog