Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
IMAGES D' ASIE...et d' ailleurs

IMAGES D' ASIE...et d' ailleurs

récits, photos et vidéos de voyages en Asie ....et d'ailleurs

Publié le par pierreschmitt

C'était le  2 mai, "visite de la base de reproduction des pandas, situee a 12 km. Nous prenons un taxi. C'est la conduite des taxis chinois que Lydia n'aime pas. Il faut dire qu'ils ont le pied nerveux. Et comme par hazard a chaque fois que nous prenons un taxi, c'est un chinois (ils sont partout). Elle se decontracte quand la circulation est bloquee, et dans une ville de 4 millions d'habitants cela arrive parfois.
Les pandas sont eleves dans un grand parc tres boise, essentiellement de bambous, de belles allees de bambous. Un lac aux abords tres fleuris agremente le parcours. "



A propos du  clip publié le 10 juin dernier  intitulé,
"rencontre au bord de la rivière Li"

Je cherche toujours l'origine de la comptine " Frère Jacques" , que nous avons entendu à diverses reprises et en plusieurs langues lors de nos voyages en Asie.
J'ai reçu une  info de Jeannie , une collègue internaute qui s'intéresse également à la Chine. Je vous la fais partager

"Ce sont les futurs dirigeants du parti communiste chinois naissant (Chou En-Lai, Deng Xiaoping et d'autres mais pas Mao Tse Toung) qui sont venus en France pour étudier entre autre le marxisme et le léninisme et qui ont alors appris l'air de Frère Jacques, facile à retenir.
Deng Xiaoping a travaillé à Paris chez Renault de 1920 à 1930 .
Pendant la révolution, ils voulaient un chant qui réunisse et stimule les travailleurs, ils ont alors adapté les paroles suivantes (traduction approximative) sur l'air de Frère Jacques: " A bas les propriétaires fonciers,
Partageons la terre, Soyons nos propres maîtres, Libérons-nous!"
Tout un programme n'est-ce pas ? Puis au début des années 50, avec la création des écoles gratuites pour tous, comme il n'existait pas de chanson enfantine, ils ont adapté de nouvelles paroles toujours sur l'air de Frère Jacques: "2 tigres qui courent très vite, L'un n'a pas d'oeil, L'autre n'a pas de queue, Comme c'est bizarre..."

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog