Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
IMAGES D' ASIE...et d' ailleurs

IMAGES D' ASIE...et d' ailleurs

récits, photos et vidéos de voyages en Asie ....et d'ailleurs

Publié le par schmitt412

Rajasthan

Dimanche 14 mars,

Nous quittons Pushkar , son lac, ses ghats , ses saduh, ses vieux et nouveaux hippies, pour Jodhpur. Nous partons en bus, pour 200 km environ. Nous ne sommes que 3 touristes avec une jeune allemande. On nous avait dit, la route est mauvaise, en fait ce n’est pas vrai, elle est très très mauvaise, du moins dans sa première moitié. Nous n’avions jamais été aussi secoués. De plus ce n’était pas un express, les gens montaient et descendaient. Ajouter à cela le brouhaha des indiens, qui sont chez eux  il faut le rappeler. A coté de moi, un homme a hurlé pendant 2 h. dans son téléphone. Bref ce n’est pas le parcours le plus cool que nous ayons connu.


notre bus au départ

INDE-2010 0533

Mais nous aurions pu voyager aussi dans d'autres conditions...
INDE-2010 0638

Nous arrivons néanmoins, et tout se termine bien. Comme d’habitude nous avions réservé notre hôtel avant de partir. Nous sommes dans la vieille ville de Jodhpur, avec vue sur le fort, et de la terrasse on domine une partie de la ville

notre chambre, côté lits                                            et côté salon
INDE-2010 0594DSCN0369















de la terrasse de l'hôtel, la vue sur le fort Mehrangarh, l'attraction de la ville
INDE-2010 0536

également vue sur une partie de la ville bleue
INDE-2010 0540


Jodhpur est une ville de près d' un million d'habitants , c’est la deuxième de la province du Rajasthan, autant dire que cela fait du monde. Ici il fait de plus en plus chaud, on a atteint 40°, et ce n’est que le printemps. Nous nous rapprochons du désert du Thar, la ville est une des plus ensolleillée de l'Inde et également une de celles où il pleut le moins, la région respire la sécheresse. Ajouter à cela la pression de la rue et le trafic des rues étroites de la vieille ville, un vrai labyrinthe où se  "battent" tuk tuk, vélo et piétons, sans oublier les vaches qui n’ont pas la vie facile. Les voitures ne peuvent pénétrer dans ce secteur. Dans ces rues étroites comment font-ils pour s'entrecroiser sans se frotter?  Les conditions de circulation sont infernales. Et lorsque nous devons utiliser un tuk-tuk Lydia est stressée. De même, à pieds ils faut toujours être sur ses gardes, jusqu’à ce qu’on atteigne les grandes artères.
INDE-2010 0725

INDE-2010 0605


INDE-2010 0607


INDE-2010 0614

Clock Tower, l'un des point de repaire de la ville
INDE-2010 0616

les singes ne sont jamais tres loin, a 50 m. de l' hotel...
INDE-2010 0623

...les ecureuils non plus
INDE-2010 0575


quelques images du fort
INDE-2010 0554

INDE-2010 0557

INDE-2010 0559

de la derniere terrasse, du haut de ses 150m. on apercoit la ville bleue qui s'etale
INDE-2010 0561

Surprise , nos voisins de chambre sont,  Delphine et Mathieu, un jeune couple de français que nous avions déjà croisé dans notre hôtel à Jaipur et avec qui nous avions voyager jusqu’à Pushkar .Ils sont sur un parcours de 15 jours au Rajasthan, autant dire qu’ à chaque étape il faut faire vite. Pas comme nous qui prenons de plus en plus notre temps. De fait ils nous quittent le lendemain.

Commenter cet article

Jacques 21/03/2010 16:29


Eh oui il y a du monde, partout, avec une animation continuelle, beaucoup d'agitation, de bruit, je comprends que ce soit stressant !
Courage, vous retrouverez bientôt le calme apaisant de votre ampagne picarde
Toujours aussi sympas vos reportages.
Bonne continuation


Crikette 19/03/2010 17:40



Super Jodhpur, trop de monde, nous n'y étions pas resté trop longtemps. 
Je viens de faire de belles découvertes
Je me souviens le stress du monde et le sentiment d'oppression . 
Bon courage Lydia, pensez respiration ventrale tout en vous bouchant le nez pour les odeurs  



Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog